Château Versailles Prestige

Pour plus d’informations ou pour effectuer une réservation, appelez le +33 (0) 1 30 84 51 20 ou contactez-nous par email

SO VERSAILLES

Grâce à notre forfait « So Versailles », vous serez immergé dans l’une des destinations historiques les plus prestigieuses de France ! Vous vivrez un retour au siècle de Louis XIV grâce à votre pass 2 jours en découvrant l’immensité du Château de Versailles, ses merveilleux jardins et le charme du Potager du Roi. Puis, appréciez une cuisine raffinée dans notre brasserie contemporaine La Véranda.

Le package « So Versailles » comprend pour un séjour de minimum de deux nuits:

  • Hébergement luxueux
  • Petit déjeuner buffet dans notre brasserie de luxe la Véranda
  • Un diner pour deux personnes dans notre brasserie La Véranda (boissons non incluses)
  • Deux Passeports « 2 Jours » pour la visite du Château de Versailles
  • La découverte du Potager du Roi (avec supplément)

Le Vœu de Louis XIII

18 novembre 2016 – 20h

.

A la naissance, en 1638, d’un Dauphin si longtemps attendu et espéré (le futur Louis XIV), son père Louis XIII décide de vouer la France à la vierge en action de grâces.

.
On ne compte plus dès lors, dans tout le royaume, les manifestations liées au culte marial. Ce programme se veut l’illustration de cette ferveur qui a suscité tant de chefs-d’œuvre.

.

Chapelle Royale

Purcell : Didon et Enée

19, 20 novembre 2016

Cette pièce qui, à l’époque, tenait de la combinaison hybride du théâtre et du masque (divertissement composé de chants, de danses, de musique instrumentale et de machinerie scénique à effets spectaculaires) permit au compositeur britannique de réaliser son idéal dramatique. En effet, si Purcell ne signa qu’un seul opéra dans sa courte carrière – il mourut à 36 ans, laissant derrière lui une production abondante et variée – il composa un bijou d’une extrême concision.

Opera Royal

Vivaldi : Splendeurs vénitiennes

26 novembre 2016 – 20h

On ne présente plus Vivaldi, car si ses contemporains l’ont parfois dédaigné, le temps lui a rendu raison… Auteur de plus d’une quarantaine d’œuvres sacrées, contre plus de 600 œuvres concertos et opéras, le « prêtre roux », fêté dans toute l’Europe, fut d’abord reconnu pour le versant profane de son œuvre immense. Son œuvre sacrée ne fut redécouverte que dans les années 1940 !

Chapelle Royale

Preljocaj : la Fresque, l’Extraordinaire Aventure

Du 29 novembre au 4 décembre 2016

La peinture sur le mur, plonge le lecteur dans le monde fantastique des contes chinois et révèle le pouvoir « surnaturel » de l’art pictural. Si différentes lectures sont possibles, la notion d’illusion et de transcendance sont ici omniprésentes. C’est au coeur de cet univers insolite qu’Angelin Preljocaj a choisi de s’immerger.

 

Opéra Royal

Purcell : King Arthur

8, 9 et 11 décembre 2016

La légende reprend vie sous la direction de Hervé Niquet, un des maîtres de ce répertoire à la tête du Concert Spirituel, dans une mise en scène de Corinne et Gilles Benizio, alias Shirley & Dino, qui allie poésie et fantaisie sans rien ôter à la musique puissante de Purcell : décapante et passionnante soirée qui a enthousiasmé le public à sa création !

Opéra Royal

Bach : Magnificat

10 décembre 2016 – 20h

Dans l’œuvre de Bach, le Magnificat occupe une place très significative : œuvre latine dédiée à la Vierge, elle dénote dans le corpus d’un musicien si pieusement luthérien.
Enchaînant des chœurs splendides aux affects poussés à l’extrême, le Magnificat est peut être l’œuvre de Bach où la perfection et le sublime affleurent à chaque instant.

Chapelle Royale

Vivaldi : Le Quattro Stagioni

15 Décembre 2016 – 20h

Jean Christophe Spinosi s’est fait connaître du public par des interprétations de Vivaldi qu’il a su revitaliser, leur donnant une rigueur inattendue au sein d’une véritable coloration vénitienne, mais aussi une énergie communicative et « décapante » qui emporte l’auditeur.

 

Opéra Royal

Bach : Oratorio de Noël

16 Décembre 2016 – 20h

 

Laurence Equilbey, le Poème Harmonique et accentus proposent cet oratorio en une soirée, respectant la structure en deux parties d’une œuvre qui retrace l’histoire de la Nativité, en la resserrant aux plus belles cantates, les n° 1, 2, 5 et 6 : la splendeur de Bach est ainsi encore plus éclatante.

 

Chapelle royale

Lully / Molière : Le Bourgeois Gentilhomme

12, 13, 14, 15 janvier 2017

Apres le succès des représentations données à l’Opéra Royal ou il a notamment été filmé, ce Bourgeois gentilhomme truculent revient à Versailles !
Dans Le Bourgeois gentilhomme, Molière tire le portrait d’un aventurier de l’esprit n’ayant d’autre désir que d’échapper à sa condition de roturier pour poser le pied sur des territoires dont il est exclu… La découverte d’une terra incognita qui, de par sa naissance, lui est interdite. Pourquoi se moquer de Monsieur Jourdain ? Le bourgeois se pique simplement de découvrir ce qu’aujourd’hui nous nommons “la culture”.

Opéra Royal

Mozart : Symphonies N° 39, 40, 41

28 janvier 2017 – 19h

.

Pour interpréter ces grandes œuvres viennoises, Jean-Christophe Spinosi se souvient qu’elles ont été composées dans le même moule que les opéras célèbres de Mozart : un orchestre de solistes, une dynamique sous-tendant le propos, une recherche permanente des couleurs dans l’orchestration, et surtout cette faculté à faire chanter l’orchestre comme un chœur de divas! Pour Haydn, l’ensemble Matheus sortira l’artillerie lourde, comme il se doit pour rappeler que la guerre et les Turcs campaient souvent aux portes de la Vienne impériale….

 

Opéra royal

Cecilia Bartoli : La Cenerentola

24 et 26 février 2017

Il y a 20 ans, Cecilia Bartoli endossait à l’Opéra de Zurich le rôle de Cenerentola/Cendrillon dans l’œuvre éponyme de Rossini. Immédiatement, son incarnation tour à tour fougueuse, tendre, éblouissante, mutine et impérieuse, faisait de ce spectacle un spectacle culte de la plus célèbre maison lyrique suisse.
Nous voici deux décennies plus tard, et Cecilia a décidé de faire ses adieux à cette œuvre phare en partant en tournée pour clore ce grandiose chapitre musical !

Opéra royal

Rossi : Orfeo

3 et 4 mars 2017

Injustement oublié, notamment en raison de ses dimensions très ambitieuses et de son manque de sources musicales, c’est ici une recréation scénique française qui vous est proposée, autour d’une distribution réunissant chanteurs français et italiens, entre jeunes talents déjà confirmés comme Judith van Wanroij, Marc Mauillon, Giulia Semenzato, Francesca Aspromonte mais aussi artisans de toujours du répertoire italien du XVIIème siècle, comme Dominique Visse ou Victor Torres. Une fête musicale digne des fastes de la cour de France !

Opéra Royal

Ravel : Boléro

10 Mars 2017 – 20h

.
Le Boléro de Maurice Ravel figure parmi les œuvres orchestrales les plus populaires et les plus jouées au monde.

Le reste du programme nous entraîne sur les rives de la Méditerranée, en Italie, en France et en Espagne, là où le soleil et la musique se sont unis.

.

Opéra Royal

Mozart : Don Giovanni

le 21, 23, 24, 26 mars 2017

Marc Minkowski et Ivan Alexandre présentent l’ouvrage le plus célèbre de Mozart, Don Giovanni, avec une brillante équipe de chanteurs qui suit la trilogie. Retrouvant l’esprit direct d’un Théâtre de tréteaux, ce spectacle emporte à cent à l’heure les protagonistes du Drama Giocoso de Mozart, soirée au champagne qui se termine en enfer!

Opéra Royal

Lully / Molière : Monsieur de Pourceaugnac

22 et 23 avril 2017

Pour le tricentenaire Louis XIV, William Christie et Clément Hervieu-Léger montent une comédie-ballet percutante et drolatique : Monsieur de Pourceaugnac. Créée par la troupe de Molière “pour le divertissement du Roi” le 6 octobre 1669 à Chambord, cette pièce en trois actes reprend quelques-uns des grands thèmes moliéresques : le mariage, l’argent, la maladie.

Opéra Royal

Les Ballets de Monte-Carlo : Cendrillon

11 et 12 mai 2017

Au-delà d’une réflexion sur le deuil, Cendrillon de Jean-Christophe Maillot est une peinture drôle et féroce d’une société dégoulinante d’artifices où la quête du plaisir ôte à ceux qui s’y adonnent le sens des réalités. La distraction effrénée y est proportionnelle à l’oisiveté et les deux Surintendants du plaisir du palais ne sont pas de trop pour divertir une cour moribonde, asphyxiée par l’ennui. Jean-Christophe Maillot insuffle à ces deux personnages emblématiques un mouvement qui leur est propre. Chaque pas, chaque sautillement reflète l’emphase surexcitée, la surenchère et l’injonction au bonheur qu’ils proclament à chaque instant

Opéra Royal

Trianon Palace Versailles, A Waldorf Astoria Hotel

1, Boulevard de la Reine, 78000 Versailles, France

Téléphone: +33 (0) 1 30 84 50 00

Fax: +33 (0) 1 30 84 50 01